News

News

Vous pouvez changer la donne !

Faites la différence en rejoignant notre équipe. Nous recrutons des volontaires pilotes - ligne d'urgence.

- IFC 2019 - International Fundraising Conference

Missing Children Switzerland a pris part à un atelier animé par Ajay Mehta et Donna Reitano

Formation chez Child Focus

De passage en Belgique, nous avons rendu visite à nos homologues de chez Child Focus, une référence européenne en matière de disparition de mineurs.

Missing Children donne de la voix à Bruxelles !

Nous étions au Parlement européen pour soutenir le mémorandum "Enfants disparus: les institutions européennes peuvent faire la différence”.

Statistiques en Suisse: entre stupeur et incompréhension

Rejetée par le Conseil fédéral, la motion parlementaire "Amélioration des statistiques en matière de disparition d'enfants" a finalement été liquidée.

Instagram: un outil pratique en cas de fugue

Nous allons à leur rencontre via ce réseau social, les premiers retours sont prometteurs.

Droits de l'enfant en Suisse: des lacunes inquiétantes

Nous avons participé à l'élaboration du rapport 2020 concernant la mise en application de la Convention relative aux droits de l'enfant.

Irina Lucidi à l'IMD: Interview sur la résilience

Notre présidente était l'invitée du Professeur George Kohlrieser à l'IMD de Lausanne pour un partage sur son parcours de résilience.

ICMEC, un réseau à la pointe du Web

En rejoignant ce réseau, notre fondation se dote d'un outil puissant pour analyser la Toile et relever de précieuses informations lors de disparitions.

Nous sommes invités par Frédéric Vuissoz - Directeur du SPJ / Vaud

Durant l'assemblée plénière annuelle du SPJ, nous avons présenté le travail d'accompagnement d'urgence que nous effectuons lors de disparitions de mineurs.

La police fribourgeoise rejoint les rangs

Après le Valais, Vaud, le Jura et Neuchâtel, c'est avec la police cantonale fribourgeoise que nous avons mis en place une nouvelle collaboration.

Nouvelle collaboration avec la police neuchâteloise

Une rencontre avec la police cantonale de Neuchâtel a permis de tisser de nouveaux liens et d’établir un accord en cas de disparition dans le canton.