News

Le dernier kilomètre peut être le plus difficile à parcourir...

Le dernier kilomètre peut être le plus difficile à parcourir...

Une vingtaine de « Travailleurs sociaux hors murs (TSHM)» romands se sont retrouvés le 9 mai 2022, pour une journée d’échanges et de partage des bonnes pratiques, organisée par les éducateurs de rue de la ville de Sion. Missing Children Switzerland y était aussi!


Le but de cette rencontre était de comprendre comment créer de nouvelles synergies afin de resserrer les mailles du tissu social romand.

Mission accomplie!

Grâce à la participation active de nos deux équipes, cette journée s’est déroulée dans un esprit bienveillant et progressiste, dont le focus était verrouillé sur les bénéficiaires de nos actions respectives, à savoir, les mineurs en situation de vulnérabilité.

Certaines questions fondamentales d’ordre éthique ont également pu être abordées, ce qui a permis d’esquisser une première méthodologie de collaborations.

En ce sens, Missing Children Switzerland a trouvé l’alliance idéale pour faire en sorte que chaque jeune puisse rentrer chez lui dans les meilleures conditions. Les milles et une plateformes virtuelles ne remplaceront jamais une vraie personne à l’écoute et disponible là où cela se passe, à savoir dans la rue.

Notre accompagnement peut donc se terminer en douceur grâce à l’excellent travail des TSHM qui est d’une immense valeur ajoutée pour la prise en charge individuelle au service des jeunes et de leurs familles dans des situations de fugue.

Missing Children Switzerland se réjouit ainsi de pouvoir encore renforcer son travail de prévention de mise en danger et remercie l’équipe des éducateurs de rue de la ville de Sion pour la mise en place de cette journée de partage des bonnes pratiques.